Elle était annoncée, de nombreux·ses lecteur·rices nous l’ont réclamée, la voici enfin !

Cette playlist de tous les titres mentionnés dans le n°96 « La battle du rap : genre, classe, race » a été réalisée par Julienne Flory.

(deuxième partie à venir sous peu…)

Éditorial

Dossier coordonné par Marion Carrel, Julienne Flory, Irène Jami, Patricia Osganian, Patrick Simon et Anna Zielinska

Booba, PGP (Pretty Good Privacy), 2019

Kaaris, Octogone, Or noir 3, 2019

Casey, Libérez la bête, Libérez la bête, 2010

Kery James, Musique nègre, Mouhammad Alix, 2016

Chilla, Aller sans retour, Karma, 2017

Smockey, Tomber la lame

Ana Tijoux, Somos Sur, Vengo, 2014

 

The motherfucking bitch era : la transition hardcore du rap féminin aux États-Unis

Par Keivan Djavadzadeh

Funky Four Plus One, Rapping and Rocking The House, 1979

Lady B, To The Beat Y’all, 1979

The Sequence, Love Changes, The Sequence, 1982.

Queen Latifah, Dance for me, All Hail the Queen, 1989.

MC Lyte, Paper Thin, Lyte as a Rock, 1988

Roxanne Shanté, Independent Woman, Bad Sister, 1989

Salt-N-Pepa, Push It, Hot, Cool & Vicious, 1986

Da Brat, Fa’All Y’all, Funkdafied, 1994

Lil’ Kim, Queen Bitch, Hard Core, 1996

Foxy Brow, Gotta Get You Home, Ill Na Na, 1996.

Eve, Gotta Man, Let There Be Eve…Ruff Ryder’s First Lady, 1999

Missy Elliott, Sock It 2 Me, Supa Dupa Fly, 1997

Ice-T, O.G. Original Gangster, O.G. Original Gangster, 1991

N.W.A, Appetite for Destruction, Niggaz4life, 1991.

Snoop Dogg, Murder Was The Case, Doggystyle, 1993

Too $hort, Blowjob Betty, Get in Where You Fit In, 1993

H.W.A., Eat it, Livin’ in a Hoe House, 1990

BWP, We Want Money, The Bytches, 1991

Trina, Pull Over, Da Baddest Bitch, 2000

Mia X, You Don’t Wanna Go 2 War, Unlady Like, 1997

BWP, Wanted, The Bytches, 1991

N.W.A, Fuck Tha Police, Straight Outta Compton, 1988

Bo$$, Recipe Of A Hoe, Born Gangstaz, 1993

H.W.A., Gangstrology, Livin’ in a Hoe House, 1990

H.W.A., The ConflictLivin’ in a Hoe House, 1990

BWP, Comin’ Back Strapped, The Bytches, 1991

BWP, Shit Popper, The Bytches, 1991

Bo$$, Mai Sista Izza Bitch, Born Gangstaz, 1993

Bo$$, Comin’ to Getcha, Born Gangstaz, 1993

Da Brat, Ain’t No Thang, Funkdafied, 1994

H.W.A., Little Dick, Livin’ in a Hoe House, 1990

BWP, Two Minute Brother, The Bytches, 1991

Lil’ Kim, We Don’t Need It, Hard Core, 1996

Foxy Brown, My Life, Chyna Doll, 1999

Lil’ Kim, Big Momma Thang, Hard Core, 1996

Khia, My Neck My Back, Thug Misses, 2002

Lil’ Kim, Not Tonight, Hard Core, 1996

Jean Grae, No Doubt, Attack of the Attacking Things, 2002

Trina, Single Again, Still da Baddest, 2008

Foxy Brown, JOB, Chyna Doll, 1999

Lil’ Kim, Hold On, The Notorious K.I.M, 2000

 

Les masculinités ethnoracialisées des rappeur·se·s dans la presse

Par Marion Dalibert

Eminem, The Way I Am, The Marshall Mathers LP, 2000

Buck 65, Wicked and Weird, Talkin’ Honky Blues, 2003

Booba, Repose en paix, Temps mort, 2002

Abd Al Malik, Le Langage du Cœur, Le Face à face des cœurs, 2004

Youssoupha, L’enfer c’est les autres, Noir D****, 2012

Casey, Pas à Vendre, Tragédie d’une Trajectoire, 2006

Oxmo Puccino, 365 Jours, L’arme de paix, 2009

Keny Arkana, La Rage, Tout tourne autour du soleil, 2012

50 Cent, 21 Questions, Get Rich or Die Tryin’, 2003

Sexion d’Assaut, Désolé, L’École des points vitaux, 2010

Disiz, Il est déjà trop tard, Disiz the End, 2009

IAM, Petit Frère, L’École du micro d’argent, 1997

Princess Aniès, Trop Despee, Ma p’tite histoire, 2006

Diam’s, Ma souffrance, Brut de femme, 2003

 

Rap en France et racialisation

Entretien avec  Karim Hammou réalisé par  Patrick Simon

EJM, Nous vivons tous, 1989

IAM, Tam-tam de l’Afrique, De la planète Mars, 1991

Saliha, Enfants du ghetto, Rapattitude, 1990

Ministère A.M.E.R., Sacrifice de poulets, 1995

Tout Simplement Noir, La Solidarité Noire, Le Mal De La Nuit, 1997

Yazid, Je suis l’Arabe, Je suis l’Arabe, 1996

La Rumeur (Hamé), L’ombre sur la mesure, L’Ombre sur la mesure, 2002

NTM, Blanc et noir, Authentik, 1991

Ministère A.M.E.R., Damnés, Pourquoi tant de haine, 1992

Bisso Na Bisso, Racines…, 1999 (album)

Freeman, L’palais de justice, L’palais de justice, 1999

Rim’K, L’Enfant du pays, L’Enfant du pays, 2004

DJ Kore

MHD, Afro trap part. 7 (La Puissance), 2016

Black M, La légende Black, Les Yeux plus gros que le monde, 2014

Medine, Le Bataclan, Storyteller, 2018

ZEP, Nique la France, Devoir d’insolence, 2009

NTM, Police, J’appuie sur la gâchette, 1993

Sniper, La France, Du rire aux larmes, 2001

 

Actualité de la pensée de Frantz Fanon dans le rap de Casey

Par Virginie Brinker

Disiz, Tout Partira, Disizilla, 2018

Demi-Portion, Continue d’y croire, Petit bonhomme, 2013

Kery James, J’suis pas un héros, Mouhammad Alix, 2016

Casey, Travail de nègre, Ennemi de l’ordre, 2006.

Casey, Dans nos histoires, Ennemi de l’ordre, 2006

Casey, Chez moi, Tragédie d’une trajectoire, 2006

Casey, L’exclu, Ennemi de l’ordre, 2006

Casey, À Visage découvert, Hostile au stylo, 2006.

Casey, Le Fusil dans l’étui, Ennemi de l’ordre, 2006

Casey, Comme un couteau dans la plaie, Ennemi de l’ordre, 2006

Casey, Tragédie d’une trajectoire, Tragédie d’une trajectoire, 2006.

Casey, Lyricales Représailles (Mixtape Que d’la Haine 2), Hostile au stylo, 2006

 

De la subversion sociale et politique dans le rap français contemporain

Par Louis Jesu

Sugar Hill gang, Rapper’s Delight, 1979

Grandmaster Flash and the Furious Five, The message, 1982.

Benny B., Vous êtes fous !, 1990

Ménélik, Bye Bye, Je me souviens, 1997.

MC Solaar, Caroline, Qui sème le vent récolte le tempo, 1991

Alliance Ethnik, Respect, 1995

Afrika Bambaataa, Zulu Nation Throwdown, 1980